ZENAIDE FLEURIOT

LES 83 ROMANS

***

1857 La fontaine du moine rouge Deux pièces de vers Une heure d’entraînement 1859 Souvenirs d'une douairière 1860 Marquise et pêcheur 1861 Ève La vie en famille (F) Une famille bretonne (Anna-Edianez) 1862 La fille du serrurier Sans beauté (1 er titre : « femme laide) 1863 Histoire pour tous Un cœur de mère Réséda 1864 Au hasard (recueil de nouvelles) (F) Yvonne de Coatmorvan 1865 Les Prévalonnais (F) 1866 Le chemin et le but (F) Une saison au bord de la mer Sans nom La clef d'or La Glorieuse (P) 1867 L'oncle trésor Une année de la vie d'une femme (F) Une chaîne invisible (F) 1868 Petite belle (F) Alix (en deux volumes) (F) Histoire intime (F) 1869 Deux bijoux (F) Mon sillon (F) 1870 À l'aventure - Poésies Ce pauvre vieux (F) Notre passé (F) 1871 Entre absents Une parisienne sous la foudre (F) Siège de Paris 1872 Mes héritages (A) Marga (F) Les mauvais jours : note d'un bourru sur le siège de Paris (F) Notre capitale Rome (F) 1873 Aller et retour Paris-Paray-le-Monial Aigles et colombes (F) Les pieds d'argile (F) Théâtre chez soi, comédies et proverbes (F) 1874 En congé (E) Armelle Trahec (F) Le petit chef de famille (E) 1875 Monsieur Nostradamus (A) Plus Tard ou le jeune chef de famille (A) Bigarette (E) 1876 La Petite duchesse (A) 1877 Un Fruit sec (F) Un enfant gâté (E) Miss idéal (F) 1878 Les aventures d'un rural (en 2 volumes) (F) Raoul Daubry, chef de famille (F) (A) Grand cœur (A) 1880 Bonasse (P) La rustaude (P) Mandarine (A) Tranquille et Tourbillon (E) 1881 Tombée du nid (F) Alberte (F) Charybde et Scylla (F) Cadette (E) 1882 Bouche en cœur (E) Gildas l'intraitable (E) Faraude (P) Cadok (A) 1883 Caline (A) L'héritier de Kerguignon (F) Sous le joug ou Sous les bois (F) 1884 Désertion (F) Réséda (F) 1885 Ces bons Rosaëc (F) Feu et flamme (A) 1887 Le clan des têtes chaudes (A) Au Galadoc (F) (A) Le coeur et la tête (F) 1888 De trop (F) L'exilée du Val Argand Parisiens et montagnards (E) 1889 Les premières pages Coeur muet Loyauté 1890 Bengale 1891 Rayon de soleil 1892 Papillonne 1897 Mon dernier livre Caline Jeune fille

Le libraire-éditeur Victor Lecoffre a classé ses ouvrages selon les quatre thèmes suivants : Famille (F), Enfance (E), Adolescence (A) et Bibliothèque Populaire (P).

LES ROMANS A SUIVRE

***

I - Les livres à suivre :

« Le chemin et le but » (1866) et « Une saison au bord de la mer » (1866) édités dans le même volume

« Ce pauvre vieux » (1870) et « Marga » (1872)

« Mes héritages » (1872) et « Miss Idéal » (1877)

« Les pieds d’Argile » (1873) et « Armelle Trahec » (1874)

« La petite Duchesse » (1876) et « Alberte » (1881)

« Mandarine » (1880) et « Tombée du nid » (1881)

« Gildas l’intraitable » (1882) et « Sous le joug » (1883)

« Cadok » (1883) et « L’héritier de Kerguignon » (1884)

« Désertion » (1884) et « Ces bons Rosaëc » (1885)

« Caline » (1883) et « Caline, jeune fille » (1897)

II - Les trilogies :

La trilogie Daubry : « le petit chef de famille » (1874), « Plus tard ou le jeune chef de famille » (1875) et « Raoul Daubry, chef de famille » (1878).

La trilogie du Val Argand : « Tranquille et Tourbillon » (1880), « Le cœur et la tête » (1887) et « L’exilée du Val Argand » (1888)

La trilogie de Galadoc : « le clan des têtes chaudes » (1887), « Au Galadoc » (1887) et « Bengale » (1890)

Ses patronymes :

D’elle-même, à ses débuts elle ne voulait pas être publiée sous son vrai nom. C’est ainsi qu’elle a commencé à être éditée sous le nom d’Anna Edianez, Edianez étant l’anagramme de Zénaïde et Anna un dérivé d’un de ses prénoms Anne.

Elle a prolongé ce nom avec, ce qu’elle aurait toujours rêvé avoir, une particule ; elle s’est ainsi fait appeler également à ses débuts, Anna Edianez de St B., le B voulant sans doute faire référence à sa ville natale St-Brieuc.

Elle a également tenté de se faire appeler Zénaïde Fleuriot de Langle, en référence à un homme célèbre, descendant d’une autre branche des Fleuriot, dont l’ancêtre commun, Bertrand Fleuriot remonte au XVI ème siècle. Il s’agit bien entendu de Paul-Antoine Fleuriot de Langle (1744-1787) célèbre commandant d’un des deux bateaux de La Pérouse, l’Astrolabe. La particule de Langle avait été rajoutée par le grand-père du navigateur qui était le fils de M. Sébastien Fleuriot et de dame de Langle.

Elle signa une publication d’ « Histoire intime » sous le pseudonyme de Calixte Valanguy (Calixte prénom indifféremment masculin ou féminin qui signifie en grec « le plus beau »(kallistos), Calixte I est le premier pape enterré dont la sépulture existe toujours dans le premier cimetière chrétien créé par lui et qui fut construit dans le tuf sur la Via Appia et qui porte aujourd'hui le nom de « Catacombe de Saint-Calixte ».

Dans certaines revues, notamment la Semaine des Familles, elle signait une chronique hebdomadaire sous le pseudonyme de « Zig Zag ».

Sa sœur Marie la prénommait « Zéna »

Ses neveux la prénommaient tante « Zoizeau » ou tante « Zaza »

Son amie la princesse de Sayn Wittgenstein de Rome l’appelait "bruyère de Bretagne"